Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enquête - A Oran, une dizaine de muezzins zélés, ceux qui font des appels à la prière en usant d'une voix tonitruante, y compris aux heures aurorales, ont été épinglés par une enquête diligentée par notre équipe rédactionnelle.

En vérité, ces muezzins, provenant pour la plupart des quartiers populaires, sont de mèche avec les représentants de marques de tampon en cire pour oreilles, en l'occurrence "Sourdine" ou "stop bruit" qui viennent de s'implanter à Oran.

Le deal est donc ainsi fait : les muezzins se complaisent à "hurler" l'appel à la prière dès 5h du matin, causant ainsi d'énormes désagréments chez la population environnante, et incitant, par le fait-même, celle-ci à aller acheter, par paquet de dix, des tampons en cire pour oreilles.

On a rencontré un des représentants de ces marques de tampons, parlant sous le couvert d'anonymat, qui nous a ainsi expliqué : "on a surtout ciblé des quartiers populaires, comme Saint-Pierre, El Hamri, El Derb, Sidi El Bachir etc. Car dans les quartiers dits huppés, comme Plaza, Canastel, Saint-Hubert, les gens ont le double voir le triple vitrage. Ils ne sont pas atteints par le boucan. En revanche, dans un quartier déglingué, les muezzins font voir de toutes les couleurs aux habitants. Il y a de l'ironie là-dedans: dans les pays européens, nos tampons sont surtout convoités par une clientèle riche, mais ici en Algérie, et plus généralement au Maghreb, ce sont surtout les pauvres qui raffolent de nos produits"

Oran : des muezzins zélés seraient des sous-traitants d'une marque de protection auditive
Tag(s) : #Enquête

Partager cet article

Repost 0