Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans un monde gangrené par les idées obscurantistes, un monde dans lequel certains énergumènes promettent ni plus ni moins à la société le retour au moyen-âge, des joyeux drilles à Oran, continuent de résister, en effectuant un travail assidu contre la "radicalisation" des jeunes. Il s'agit bien sûr de tenanciers de bars et autres bistrot à Oran, qui, par le seul fait de proposer des bières à leurs clientèles, joue un rôle probant dans la lutte contre l'extrémisme religieux.

Cette semaine, ces tenanciers ont même reçu les félicitations du gouvernement, dans un communiqué signé par Abdelmalek Sellal, le premier ministre algérien. "Face à la radicalisation montante, vous avez su, mieux que personne, déradicaliser une partie de notre jeunesse, en lui proposant de faire glou-glou avec une bonne bouteille de Stella ou de Albrau. Vous méritez toute notre fierté et nos encouragements", est-il écrit dans le communiqué.

Quand on s'est approché de l'un de ces tenanciers de bars, au centre-ville, il nous a expliqué : "c'est bien simple, nous somme pour cette jeunesse un rempart. Mieux, nous sommes des médecins. Ils viennent chez nous, on leur dit "dites 33" ils nous disent 33, et alors, on leur en sert une, bien fraîche. A partir de ce moment, bye bye les idées de jihad, de fatwa, et autres balivernes"

Sellal salue les bars d'Oran pour leur travail de 'déradicalisation' des jeunes
Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0